Elise Calais candidate aux Législatives

 

« Pourquoi ce prénom, Elise ?, confie Elise Calais, candidate du Parti Socialiste aux élections législatives dans la troisième circonscription du département, c’est que tout simplement parce que  mon grand père jouait au piano ‘la lettre à Elise’, lorsque je suis née. »

 

Née à Remiremont, de parents enseignants tous les deux, Elise Calais a grandi à la Bresse, y suivi ses études jusqu’à la fin du collège pour aller ensuite au lycée de Gérardmer…

Commence alors pour Elise Calais un très beau parcours universitaire : Math Sup Spé,  l’Ecole des Mines à Saint-Etienne « où je me suis un peu ennuyée car on n’est guère stimulée artistiquement et intellectuellement », Sciences Po à Paris pour terminer  par l’ENA à Strasbourg « où l’on apprend les rouages de la société actuelle, comment se fait la loi, comment fonctionne le monde. Cela m’a donné envie d’avoir des pensées et actions politiques bien plus audacieuses que celles initiées aujourd’hui. »

 

Des stages dans le public et le privé

 

Au cours de ses études, elle eut l’occasion de faire plusieurs stages qui lui donnèrent la possibilité de découvrir de l’intérieur le fonctionnement d’organismes, institutions et sociétés aussi diversifiés que  la Banque Centrale Européenne où elle travailla à Francfort auprès de Jean-Claude Trichet. Elle y travaillait aux  relations de la BCE avec les autres institutions Européennes et aux préparatifs de conseils des ministres.

Elle passa également plusieurs mois au cabinet du Préfet Hugues Parent à Nancy où elle suivit de prêt les affaires économiques, le développement local et l’accompagnement des entreprises en difficulté.

Elle découvrit aussi le privé, en rejoignant le groupe Péchiney où elle fût affectée aux  échanges entre les différentes compétences des usines du groupe dans le but de rationnaliser les processus de production lors du rachat de Péchiney par Alcan, « c’était à l’époque où j’étais à l’Ecole des Mines…un dossier certes intéressant mais douloureux », précise t’elle.

 

A sa sortie de l’ENA, c’était en 2008, elle rejoint le Ministère de l’Energie où elle s’occupe depuis cette date de  la réglementation dans le domaine de l’électricité.

Agée de 31 ans, elle se partage entre la capitale et les Vosges où elle passe régulièrement ses week-ends depuis quelques années.

 

Et la politique…

 

«   Je me suis engagé au PS en 2003, dit elle. J’aurais pu le faire avant. J’étais alors à Saint Etienne à l’Ecole des Mines. La politique, et cela se voit dès qu’on la rencontre, m’a toujours intéressé. C’est bien de pouvoir se dire qu’en s’impliquant en politique, on peut améliorer le quotidien des gens, que l’on a la possibilité d’intervenir sur ce qui ne fonctionne pas , ou mal, faire mieux que ceux qui sont au pouvoir actuellement. »

 

«Ma première campagne électorale, raconte t’elle, remonte à 2004, lorsque j’étais à Saint Etienne, c’était pour Régis Juanico, député de la Loire depuis 2007 et actuel trésorier du PS. J’en conserve un excellent souvenir, surtout des contacts avec les gens ».

Après cette première expérience de la vie politique, elle milite à Paris, dans le 18ème puis part  s’investir totalement dans les Vosges depuis presque deux ans maintenant,  avec déjà un très bon résultat, la réélection de Guy Vaxelaire dont elle était la suppléante lors des dernières cantonales. Après ce furent les ‘Primaires du PS’ et maintenant les présidentielles et les législatives.

 

Et la vie…

 

S’il est vrai que la politique en dehors de son travail au ministère occupe une bonne place dans la vie d’Elise Calais, ce n’est pas la seule.

« J’aime la vie tout court, dit elle. Je suis passionnée par les gens…j’aime avoir du temps pour mon compagnon, mes amis, ma famille (elle a deux frères)…j’apprécie aussi la lecture, pas mal les essais politiques, j’ai pas  mal aimé Freedom dans un autre genre, je lis aussi  la presse, Le Monde et Le Canard en particulier. «  Elle aime aussi beaucoup la danse, le modern jazz, le contemporain bien  qu’issue d’une formation classique (elle a suivi des cours de danse classique et de piano avec Cécile Antoine).

Sportive aussi, elle apprécie les balades dans les Vosges et le ski alpin, elle s’est distinguée alors qu’elle était au collège et au lycée lors de challenges UNSS.

Deux nouveaux challenges l’attendent ces prochains mois, faire gagner son candidat, François Hollande et ravir son siège à François Vannson.

Alain Ketterer

Article publié dans l’Echo des Vosges

4 réponses à Elise Calais candidate aux Législatives

  1. Guy LAURENT
    08 avr 2012
    09 h 23

    Pourquoi Elise?
    Parce qu’il fallait qu’un jour on l’élise.
    Bonne chance.

  2. xavier vervisch
    17 avr 2012
    20 h 28

    Elise
    avec tes compétences en matiére économique et financiére , je crois que tu devrais te rapprocher des salariés de la Société GICO qui se situe dans la circonscription (xonrupt)
    ils ont besoin d’aides et surtout de soutien actif
    2 articles viennent de paraître dans gérardmer info explicitant leur situation
    cela peut être une première pierre constitutives de ton programme pour les législatives
    amicalement
    xavier de Gérardmer

  3. pascal millet
    30 avr 2012
    16 h 28

    Bonjour,
    je suis un sympathisant socialiste mais par ailleurs adhérent du
    collectif Roosevelt2012, qui presente des solutions à la crise , tout à
    fait compatibles mais aussi complémentaires de celles de François
    Hollande. Ce collectif est animé notamment par Stephane Hessel, Michel
    Rocard, Edgar Morin, Pierre Larrouturou etc..
    Le collectif aimerait connaitre une adresse postale pour vous adresser
    une information sur ses propositions.
    veuillez accepter mes salutations militantes.
    Pascal Millet (marié à une bressaude !!)

  4. Michel LAURENT
    25 mai 2012
    11 h 54

    Bonjour Elise. Ce serait bien de vous avoir comme députée, il y a tellement de choses…

    Bonne chance. MichelL.

Commentaire :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Elise-25_br-retouchee2.jpg

Élise Calais Conseillère générale des Vosges

+ d'infos